nolwenn-au-premier-plan-et-maelle-avant-le-depart-de-la_3518520_392x330p
Nolwenn (au premier plan) et Maëlle, avant le départ de la finale.

Un mois après leur sélection pour le championnat de zone du grand Ouest, Nolwenn Watteyne et Maëlle Guéguen ont participé brillamment au France d’aviron, à Libourne, en Gironde, ce week-end. Leur bateau, un deux-de-pointe (soit avec un seul aviron par rameuse), est l’embarcation la plus exigeante de tous les bateaux car il nécessite deux personnes de même qualités technique et physique. Elles se sont confrontées ainsi aux meilleures rameuses nationales.

Pour 32 centièmes


À l’issue des éliminatoires, elles se sont classées directement pour les demi-finales grâce à leur chrono. En demi-finales, elles remontent encore de deux places. Lors des finales de dimanche elles ont concédé une place pour 32 centièmes de seconde, sur 1.500 m, ce qui les met à la dixième place, après un magnifique sprint final. Pierre-Yves Ansquer et Joël Guéguen sont plus que satisfaits de leurs rameuses : « Elles s’entraînent d’arrache-pied depuis un an sur ce bateau, ont beaucoup de volonté et un gros mental. Leur évolution à ce niveau est tout à fait excellent ».
© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/finistere/chateaulin/aviron-les-chateaulinoises-au-france-11-07-2017-11591937.php#6esVzWQ5Ap8hbfSd.99