CRW_6962

Les équipages ont parcouru quatre, dix ou vingt kilomètres selon leur catégorie.

Dimanche, toute la journée, les yoles des clubs d’aviron du secteur étaient sur l’Aulne. « Il y a en permanence une douzaine de yoles sur l’eau, avec quatre rameurs et un barreur. C’est un stage d’endurance, pas une compétition. Le principe est de parcourir quatre kilomètres pour les benjamins, dix pour les cadets, vingt pour les juniors, masters et loisirs. Tout ceci pour connaître son niveau et savoir sur quoi s’engager sans prendre des risques », a informé Alain Bouchereau, président du club de l’Aviron châteaulinois. « Plusieurs clubs du Finistère sont ici aujourd’hui. D’autres sont inscrits à Redon, où se déroule la même épreuve. Nous avons une boucle de 2,5 km à parcourir plusieurs fois. Les équipages sont mixtes et 20 Châteaulinois sont engagés, a complété Valérie Chehere, membre du bureau. Les parcours sont chronométrés uniquement pour que les rameurs connaissent leur niveau. En moyenne, il faut vingt minutes pour parcourir dix kilomètres ». « Au mois de janvier, un open ergo est organisé, une épreuve sur ergomètre. Pour cette troisième édition, l’épreuve se déroulera à Concarneau, le 22 janvier. C’est ouvert à tous, il faut juste présenter un certificat médical et une pièce d’identité », a conclu le président.
© Le Télégrammehttp://www.letelegramme.fr/finistere/chateaulin/aviron-50-rameurs-a-l-epreuve-d-endurance-14-12-2016-11330873.php#QgQJCuFqD5DcmvHw.99

0 commentaires

Soumettre un commentaire